Troubles de la libido chez la femme

La baisse de la libido touche actuellement de nombreuses femmes dans le monde. Les facteurs à l’origine de ce trouble sont nombreux et dépendent surtout de l’environnement et du mode de vie de ces dames. Quelles sont ces causes et comment retrouver son appétit sexuel ?

La perte de la libido chez la femme : comment se manifeste-t-elle ?

La baisse ou le trouble de la libido peut être défini par la perte temporaire de tout intérêt pour les relations sexuelles. Autrement dit, la femme ne ressent plus le désir de faire l’amour avec son partenaire pour des raisons diverses. Il est toutefois à noter qu’elle peut toujours avoir des rapports intimes dans le but de satisfaire son conjoint seulement, elle n’en retire aucun plaisir.

Troubles de la libido chez la femme
Les troubles de la libido chez la femme se manifestent par une baisse voire absence d’envie sexuelle.

La perte de la libido peut pourtant avoir des répercussions plus ou moins graves dans la vie personnelle et sociale de la victime. Cela pourrait en effet la mettre dans un état de stress, de frustration ou de dépression. Cette situation dans laquelle elle se trouve affecte ensuite sa relation avec son entourage. Il  est fréquent que les femmes qui ont un trouble du désir sexuel finissent par se renfermer sur elles-mêmes si elles ne reçoivent pas le suivi nécessaire dans les temps.

Les conséquences de ce manque de libido dans sa vie de couple peuvent également être désastreuses. Son partenaire pourrait avoir des doutes sur son amour et sa fidélité. Par ailleurs, celui-ci pourrait se sentir indésirable aux yeux de sa compagne et finir par souffrir lui aussi du trouble ou au contraire, avoir une maîtresse. Il est même possible que cela aboutisse à une rupture définitive sur le long terme.

Il est donc important de consulter un spécialiste le plus vite possible si vous avez des soupçons sur votre état. Le mieux serait de vous tourner vers un sexologue.

Les formations qu’il a suivies ainsi que ses expériences dans le domaine lui donnent les compétences nécessaires pour établir un diagnostic et vous proposer un traitement adapté. Il saura également vous orienter vers un collègue (un gynécologue ou un psychothérapeute) si le problème identifié ne correspond pas à ses capacités.

En outre, il est recommandé d’y aller seul pour votre première séance. Le spécialiste vous informera ensuite si la présence de votre partenaire est requise, en fonction des résultats de votre bilan de santé et de l’issue de l’enquête qu’il a effectués sur vos conditions de vie.

Quelles sont les causes du manque de libido chez la femme

Les facteurs de l’absence temporaire de désir sexuel chez la femme peuvent être internes ou externes. Il est essentiel de les identifier avant de penser à suivre des traitements médicamenteux afin de ne pas mettre en danger votre santé. Voici donc les causes probables de la baisse de la libido.

Le cycle menstruel

L’estrogène est principalement  à l’origine de la libido de la femme. Cette hormone est produite en plus grande quantité un peu avant l’ovulation, ce qui augmente considérablement l’appétit sexuel de celle-ci.

La quantité d’estrogène produite varie ensuite en fonction du stade du cycle. Cela explique le fait que la femme puisse ressentir une baisse de la libido à un certain moment. Légère ou intense ? Cela dépend surtout de son organisme. Dans la même optique, ce trouble du désir se fait remarquer au fur et à mesure qu’elle se rapproche de la ménopause.

Enfin, il est fréquent qu’une femme perde l’appétit sexuel après un accouchement. La sécrétion de la prolactine ou hormone anti désir sexuel réduit effectivement la production d’estrogène.

La prise de certains médicaments

Le manque de désir sexuel est parfois l’effet secondaire d’un médicament. C’est le cas par exemple des antidépresseurs. Il est important d’en informer votre médecin afin qu’il vous prescrive un autre traitement qui n’influe pas sur votre libido si possible. Attention ! Il ne faut surtout pas interrompre la prise des médicaments pour ne pas mettre en danger votre santé.

Troubles de la libido chez la femme
La prise de certains médicaments peut être à l’origine d’un trouble de la libido chez la femme.

Il est par ailleurs à noter que l’utilisation de contraceptifs hormonaux comme la pilule, l’anneau vaginal ou encore le patch peut également être à l’origine du trouble de la libido. Il est conseillé de vous orienter vers les dispositifs mécaniques comme le préservatif si cet effet secondaire vous affecte particulièrement.

Faible estime de soi

Il arrive que certaines femmes n’aient pas envie de faire l’amour parce qu’elles se sentent indésirables. Cela peut être dû à une soudaine perte ou un gain de poids ou tout autre changement physiologique qu’elles estiment importants. Il est aussi possible que ce manque de confiance en soi résulte d’un traumatisme psychologique. Peut-être furent-elles le sujet de moqueries durant son enfance ?

Par ailleurs, les remarques désobligeantes et poignantes d’un partenaire sur ses performances au lit, sa manière de faire l’amour ou son physique affectent aussi l’estime de soi d’une femme. Elle se sent nulle, bonne à rien et complexée et pourrait ne plus ressentir l’envie de faire l’amour par la suite. Il est important de savoir qu’elle se rappellera de ces critiques toute sa vie.

La peur et l’angoisse

La peur de vivre une mauvaise expérience ou de se faire rejeter peut également être la cause d’une perte de la libido chez la femme adulte. L’idée de se donner entièrement à quelqu’un et pourtant risquer de le perdre l’effraie tellement qu’elle devient incapable de ressentir un quelconque désir.

Il est à noter que ce genre de personne peut très bien avoir une relation sexuelle purement physique pour satisfaire son partenaire, mais son cœur et son esprit restent absents durant le coït.

La peur de ne pas être à la hauteur des attentes de son compagnon par manque d’expérience peut également causer la perte de la libido chez la femme. Le stress et la pression qui résultent de ce sentiment d’effroi sont très mauvais pour le désir sexuel. Elle pourrait se dire inconsciemment qu’elle ne peut pas décevoir son partenaire s’il n’y a pas de rapport sexuel.

Les films pornographiques

Il est vrai que la vision des vidéos ou photos pornographiques booste la libido de certaines personnes. Cependant, les pratiques sexuelles véhiculées dans ce genre de films ou images sont source de dégoût pour d’autres, surtout chez les femmes. Sans oublier que certaines scènes sont extrêmement violentes.

Ce sont les raisons pour lesquelles la vision répétée ou accidentelle de film pornographique affecte parfois négativement la libido de la femme. Il est toutefois à noter qu’il soit possible qu’elle aime cela ou qu’elle n’y voie aucun inconvénient extérieurement pourtant son inconscient condamne, méprise et est dégoûté.

Les abus sexuels dans le passé

Une femme victime d’abus sexuel dans son passé est souvent encline à souffrir de perte de la libido. Les affreux souvenirs de ce qu’elle a vécu auparavant l’empêchent de ressentir un quelconque désir sexuel, quand bien même elle aime son partenaire. Pour elle, faire l’amour c’est douloureux et elle n’a pas envie de revivre cela.

Troubles de la libido chez la femme
Une femme victime de violences peut développer des troubles de la libido.

Dans ce cas particulier, il est possible que la victime souffre du trouble depuis l’évènement atroce ou que la baisse de la libido survienne de manière chronique et temporaire. Il est également important de remarquer que le problème peut persister même très longtemps après l’abus si la personne ne reçoit pas le suivi nécessaire. Il serait même probable qu’elle ne s’en sorte jamais si elle n’obtient pas rapidement de l’aide.

Le stress et la fatigue

Il a été prouvé qu’une femme qui travaille beaucoup et ne prend jamais de vacances est plus susceptible de souffrir d’un manque de libido que celle qui s’accorde régulièrement des pauses. La fatigue se fait en effet plus ressentir que l’envie de faire l’amour.

Son corps n’a juste pas la force pour une relation sexuelle et rejette inconsciemment toute forme de désir. Il est par ailleurs important de remarquer qu’une mauvaise alimentation entraîne la fatigue.

En outre, une femme qui travaille continuellement sous pression perd aussi peu à peu son appétit sexuel. Dans la même optique, celle qui fait face à des problèmes relationnels avec ses amis, ses collègues ou encore sa famille pourrait souffrir de ce trouble.

Il est à noter que d’autres situations dans la vie peuvent également être source de stress notamment le deuil, la séparation avec un être cher, une peine de cœur, le chômage ou encore une dispute.

L’environnement social

La culture, l’éducation ou encore la religion peuvent aussi être source d’une baisse de la libido chez la femme. Les pratiques sexuelles sont effectivement très violentes dans certaines cultures, ce qui pourrait retirer toute envie de faire l’amour.

En outre, certains parents inculquent à leurs filles que les relations sexuelles sont dangereuses (entraînent des infections en tout genre) et peuvent changer leur vie à tout jamais (grossesse non désirée) afin de les inciter à l’abstinence. Résultat : la fille, même en grandissant, appréhendera toujours les rapports intimes, ce qui conduit automatiquement à un trouble de la libido.

Enfin, les rapports sexuels sont considérés comme « malsains et impropres » dans certaines religions. Les pratiquantes ont alors plus de chance de souffrir de baisse de la libido par peur d’aller en enfer.

Les problèmes de couple

Les problèmes au sein du couple sont pour la plupart du temps les causes d’une baisse de la libido chez l’un des partenaires. Une femme qui ne ressent plus d’amour pour son compagnon aura bien évidemment du mal à le désirer.

La découverte d’un adultère ou d’une trahison quelconque ainsi que les disputes fréquentes ou intenses affectent  aussi négativement l’appétit sexuel.

En outre, une femme qui ne voit son partenaire que très rarement ou qui ne communique pas assez avec lui peut développer un certain manque de désir à son égard.  Enfin, il est également à noter que la routine, que ce soit sur le plan relationnel ou sexuel a aussi une grande influence sur la libido des deux partis.

Comment booster le désire en cas de baisse de la libido chez la femme ?

Les solutions pour remédier au trouble de la libido chez la femme sont tout aussi nombreuses que les facteurs à son origine notamment les traitements médicamenteux, l’utilisation des produits naturels comme les aphrodisiaques ou encore le suivi chez un spécialiste. Nous tenons toutefois à rappeler qu’il est essentiel, voire obligatoire, de consulter un médecin avant d’entamer tout traitement pour préserver votre santé.

Troubles de la libido chez la femme
Il existe des traitements médicamenteux pour guérir les troubles de la libido chez la femme.

Les traitements médicamenteux pour augmenter la libido

Il est possible que votre médecin vous prescrive des médicaments pour réguler le taux d’hormones sexuelles dans votre sang s’il découvre suite à votre bilan de santé que votre manque de libido provient d’un problème hormonal. Les traitements se présentent sous forme de patch, d’injection ou de gel.

  • Il est très important de respecter à la lettre les recommandations du médecin ainsi que les dosages prescrits, car certains de ces médicaments vous exposent à plus de risques d’accident vasculaire cardiaque ou AVC. D’ailleurs, ces derniers ne sont généralement disponibles que sous ordonnance ;
  • Il est conseillé de lire attentivement la notice pour repérer les éventuels effets secondaires et de retourner vers le spécialiste en cas d’apparition de symptômes suspects ;
  • Il est essentiel d’en informer votre médecin si vous  êtes sous un traitement quelconque pour éviter les interactions médicamenteuses ;
  • Demandez à votre médecin de vous prescrire un autre médicament ou une méthode de contraception alternative si votre baisse de la libido est l’effet secondaire d’un traitement spécifique.

Un suivi psychologique

Il est toujours recommandé de bénéficier d’un suivi psychologique, peu importe l’origine de votre trouble de la libido.

Le sexologue pourrait par exemple vous donner des explications détaillées sur les mécanismes sexuels ou le déroulement d’un rapport intime pour vous aider à vaincre votre peur ou votre appréhension. Il vous donne également de précieux conseils sur les éventuelles manières de stimuler vos désirs sexuels.

Le psychothérapeute, quant à lui, pourrait vous aider à booster votre confiance en soi et votre estime de soi. Il connaît et applique les meilleures méthodes pour vous guérir vos traumatismes ou encore vous conduire à surmonter vos peurs. Il peut également vous aider à arranger vos problèmes de couple en évaluant chacun de vous lors des thérapies à deux.

Il est toutefois important de remarquer que les traitements et/ou techniques proposés ne sont efficaces que si vous vous livrez entièrement au spécialiste, quel qu’il soit. Il est là pour vous aider et ne vous jugera pas donc il faut lui parler ouvertement de vos problèmes, vos angoisses et vos peurs. Il faut également beaucoup de patience et d’assiduité aux séances, car il arrive parfois qu’un antidépresseur soit insuffisant.

S’occuper de soi

C’est naturel ! Une femme a besoin de s’occuper de son corps pour se sentir belle et retrouver sa confiance en elle. Prenez donc le temps de faire du shopping et renouveler votre garde-robe ou encore de vous faire bichonner dans les salons de beauté. Vous pouvez aussi changer de coiffure et apprendre à vous maquiller par exemple.

Changez de mode d’alimentation si vous sentez que vous avez besoin de perdre ou de gagner un peu de poids et faites du sport pour garder la ligne. Tout cela vous aiderait peut-être à vous sentir désirable et pourrait booster votre appétit sexuel.

Prendre une pause

Prenez quelques jours de congé pour vous reposer. Vous pouvez même programmer de changer un peu d’air si vous en avez les moyens. Dans le cas contraire, il suffit de ralentir un peu votre rythme de vie.

Dormez tôt et/ou faites la grasse matinée, regardez la télévision, jouez ou écoutez de la musique, lisez, faites du sport ou encore cuisinez. L’essentiel est de faire une activité qui vous détend et vous aide à oublier le stress et la routine quotidienne. Vous verrez que l’appétit sexuel revient tout seul une fois que vous êtes relax.

Troubles de la libido chez la femme
Parfois, il est nécessaire de lâcher prise pour remédier aux troubles de la libido.

Il est par ailleurs important de changer d’habitude si vous êtes un bourreau du travail. Respectez les horaires de travail imposés par la loi, évitez autant que possible les heures supplémentaires, prenez des pauses régulières pendant la journée et complétez vos 8 heures de sommeil quotidiennes. Il est également recommandé de manger sain et équilibré et de ne sauter aucun repas.

Apprendre à lâcher prise

Vous devez apprendre à accepter qu’il existe des situations où vous ne pouvez rien faire et comprendre qu’angoisser,  stresser ou vous morfondre ne vous aidera pas à résoudre vos problèmes. Prenez par exemple le cas de la mort de l’un de vos proches.

Il est vrai que la situation est triste et que la séparation est toujours douloureuse. Toutefois, vous devez trouver un moyen de lâcher prise et d’avancer pour augmenter votre libido. Sollicitez l’aide d’un spécialiste si vous n’y parvenez pas toute seule.

Faites de même si vous avez des problèmes avec vos proches. Discutez entre vous pour arranger les choses et trouver des solutions, pour avoir bonne conscience aussi. Mais tournez la page s’il n’y a aucun moyen de s’entendre. Vous retrouverez votre libido uniquement lorsque vous êtes calme et serein.

Plus de discussions avec votre partenaire

Une relation de couple devrait se baser sur la confiance et la communication. Il ne faut pas hésiter à parler de votre trouble de la libido avec votre partenaire. Dites-lui quand cela a commencé et parlez-lui des éventuelles raisons. Vous pourriez trouver ensemble les meilleures solutions pour remédier au problème.

Il est par exemple conseillé de lui proposer d’essayer de nouvelles choses comme faire l’amour dans une autre position. Vous pouvez aussi mettre plus de piments à vos préliminaires pour susciter le désir de chacun. Les spécialistes suggèrent également d’utiliser des accessoires et des sex toys pour augmenter les plaisirs. Les couples les plus ouverts d’esprit peuvent même décider de fréquenter des clubs ou des sites échangistes et libertins.

Passer du temps avec votre partenaire

Parfois, une petite escapade en amoureux suffit pour augmenter votre libido. Effectivement, le problème n’est pas forcément que vous n’aimez plus votre partenaire, mais que vous vous êtes trop éloignés, physiquement ou non.

Vous n’êtes toutefois pas obligé de partir en vacances. Passez juste du temps ensemble. Allez faire les courses à deux, prenez le temps de discuter, cuisinez ensemble, jouez à un jeu de société… Vous pouvez tout faire pourvu que cela vous aide à vous retrouver.

Il est même recommandé de couper vos téléphones portables durant ces moments précieux. Vous verrez que votre désir sexuel pour votre partenaire sera rapidement au top.

Essayer de voir si le problème ne vient pas de votre partenaire

Vous ne vous en apercevez peut-être pas, mais il est possible que le problème vienne de votre partenaire. Il arrive effectivement que l’amour se soit éteint, c’est tout. Il est donc recommandé de voir si pouvez ressentir un désir sexuel pour une autre personne.

Vous devez ensuite en discuter avec un médecin pour savoir ce qu’il faut faire. Une thérapie de couple pourrait être nécessaire si vous souhaitez arranger les choses. À noter que cela ne signifie pas que vous trompez votre compagnon.

Troubles de la libido chez la femme
Essayez de voir avec votre partenaire si les troubles de la libido ne viendraient pas de lui.

Les aphrodisiaques naturels pour booster votre libido

Il existe des produits naturels aux vertus relaxantes et/ou aphrodisiaques qui pourraient vous être utiles en cas de trouble du désir sexuel. Il est toutefois important de remarquer que ces derniers ne remplacent en aucun cas les traitements médicamenteux  et pourraient être inefficaces dans certaines situations.

Il est donc important de consulter un médecin si vous n’observez aucun changement au bout de quelque temps.

Parmi les produits les plus efficaces, il y a les compléments alimentaires à base de tribulus, de gingembre, de ginseng, de safran ou encore de maca. Ils sont présentés sous forme de comprimés ou d’infusion. Il y a également les huiles essentielles d’ylang-ylang et/ou de gingembre à appliquer directement sur le bas ventre ou le bas du dos en massant doucement et les tisanes de muira puama ou damiana.

La baisse de la libido peut entraîner de graves conséquences au niveau de la santé et de la vie sociale de la femme. Il est donc important d’y remédier aussitôt que les symptômes sont détectés. Pour ce faire, il est vivement conseillé de se tourner vers un spécialiste afin qu’il puisse déterminer les origines du trouble et proposer un traitement adapté dans les plus brefs délais.

Par ailleurs, un suivi psychologique est toujours nécessaire, peu importe les causes de la perte de la libido. Il est également possible d’opter pour les remèdes naturels aphrodisiaques pour retrouver l’appétit sexuel. Il est toutefois à noter que ces produits sont contre-indiqués aux femmes enceintes ou qui allaitent.

Voici une petite vidéo qui propose une liste d’aliments qui boostent la libido chez la femme :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *