La sexualité après 10 ans de vie de couple

Loin des idées reçues, la sexualité dans le couple ne subit pas forcément d’érosion avec le temps. La notion de routine si souvent évoquée ne frappe pas tout le monde. C’est le couple qui fabrique sa routine et personne d’autre. On peut donc procéder autrement et savoir se séparer pour mieux se retrouver par exemple. Il faut pour cela utiliser ses capacités créatrices, être investi dans une vie personnelle intéressante, avoir des loisirs et des passions, savoir varier le présent.

L’état amoureux

Le sexologue s’y intéresse pour aider son patient et il lui demande : »Premier état amoureux, à quel âge ? »

Les réponses sont très vivantes. Des petites flammes s’allument dans les yeux. Oui, l’état amoureux nous imprègne et aura de l’importance dans la sexualité.
Tout peut s’embraser au cours d’une première rencontre, en dehors de notre volonté.

« Combien de temps a duré l’état « amoureux dans votre couple ? »est la question qui suit.

En principe il dure 1 an. Mais certains répondent : « je suis toujours amoureux! » comme si la question était saugrenue.

personnes en couple depuis 10 ans

La santé sexuelle

« La santé ou le bien être sexuel  sont définis comme un état de bien être physique, émotionnel, mental et social par rapport à la sexualité. Ce n’est pas simplement l’absence de maladie, de dysfonctionnement ou d’infirmité. »

Définition de l’OMS

La sexualité est fortement corrélée à un état de santé physique et psychique à tout moment dans la vie d’un couple.
La santé constitue un socle protecteur d’une vie sexuelle saine et agréable.
La sexualité par ailleurs ne se réduit pas au rapport sexuel, à la pénétration. Elle se construit à la faveur de création d’un lien qui permet le désir et l’attachement, l’identité sexuelle et son ancrage social. Elle englobe la sensualité qui regroupe les 5 sens et leur actualisation dans la vie du couple.

Les études

Elles nous donnent plusieurs pistes.

Rassurons nous, le désir sexuel peut durer sur toute la longueur de la vie, avec un pic qui varie selon l’âge que l’on a, 30 ans pour les trentenaires, 40 ans pour les quarantenaires etc…

L’activité sexuelle joue un rôle important dans toutes les étapes de la vie. La fréquence des activités sexuelles avec recherche d’orgasme diminue avec l’augmentation de l’âge pour la femme et pour l’homme. Certaines études évoquent la fréquence initiale de 8 rapports par semaine pour aller vers 4 plus tard.

La transformation de la sexualité consiste en une recherche, en plus de l’orgasme, d’activités sexuelles plus ludiques, avec ou sans recherche de plaisir. L’expérience de la prise de conscience des corps s’approfondit et s’actualise dans les préliminaires et les gestes tendres : s’embrasser, se tenir par la main..L’identité sexuelle se forge dans l’émotion renouvelée.

Hommes et femmes, quelle différence dans ce parcours ?

Les hommes sont plus actifs sexuellement à l’âge adulte que les femmes mais celles ci se disent plus satisfaites dans leur sexualité. Il existe une baisse de l’activité sexuelle avec l’âge pour les femmes et pour les hommes mais la satisfaction et le désir sexuel ne diminuent pas.
DONC TOUT VA BIEN !

sexualité chez les couples

Les éléments influant sur la sexualité à tout âge

L’influence des aspects culturels et religieux impact la sexualité des populations concernées. De même, selon une étude américaine, la consommation d’alcool, tabac, stupéfiants et médicaments est connue défavorablement pour ses effets sur la sexualité.

L’évolution du couple en regard de sa sexualité

Ce n’est pas la qualité des rapports qui détermine l’activité sexuelle au long cours mais l’importance accordée au sexe par les deux partenaires.

Comprendre ce résultat d’une étude récente aide à mieux se situer dans cette problématique. Les femmes sexuellement actives au cours de leur vie le restent, même si elles ne recherchent ni n’atteignent la satisfaction sexuelle.

La question des rythmes

Les personnes interrogées soulignent que l’appétit sexuel des femmes et des hommes sont différents. Les rythmes ne s’accordent pas forcément.
Statistiquement l’effort le plus grand sera pour le demandeur ou la demandeuse, qui devra réduire sa prétention de satisfaction car celui du couple qui aura moins d’intérêt pour le sexe n’augmentera pas son désir de sexe.

Pour conclure

Après 10 ans de vie de couple ,la durée de vie d’une sexualité satisfaisante n’est pas l’absence de conflit mais la volonté et la capacité de gérer ces tensions.

Bibliographie

« L’amour longtemps » de Nadine GRAFEILLE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *