Est-ce que le Cialis est remboursé en France?

Le Cialis est-il remboursé en France ? Formidable alternative au Viagra, le Cialis est médicament à base de Tadalafil et destiné à la prise en charge de la dysfonction érectile, une affection qui touche 39% de la gent masculine en France. Il se caractérise notamment par sa longue durée d’action qui peut, dans certains cas, atteindre 36 heures. Une question se pose toutefois : est-ce que le Cialis est remboursé en France ?

Quel est le statut de Cialis à la caisse d’assurance maladie?

Le taux de remboursement de Cialis par la sécurité sociale est de 0%. Cependant Cialis n’est pas un cas isolé. La quasi-totalité des traitements de l’impuissance sexuelle n’est pas remboursée par la caisse d’assurance maladie, en dépit du fait que l’Organisation Mondiale de la Santé ait indiqué que la santé sexuelle fait partie du bien-être auquel chaque individu a droit.

Cialis non remboursé en France
Comme la plupart des traitements de la dysfonction érectile, Cialis n’est pas remboursé par la Sécurité Sociale en France.

Toutes les initiatives visant à faire rembourser les traitements de la dysfonction érectile se sont heurtées à des levées de boucliers de la part d’un certain nombre d’acteurs qui considèrent que cette maladie est avant tout associée à un contexte relationnel et affectif. En 1998, Bernard Kouchner avait en vain tenté de faire rembourser le viagra. La seule exception à la règle est l’Edex, un traitement de la dysfonction érectile qui s’injecte directement dans la verge. Son taux de remboursement est de 35%.

Pourquoi Cialis n’est-il pas remboursé en France ?

L’un des arguments avancés par la CCNE (Comité Consultatif National d’Ethique pour les sciences de la vie et de la santé), pour justifier le refus d’inscrire Cialis sur la liste des médicaments remboursables par l’assurance maladie, est que les personnes n’ayant pas une pathologie organique avérée pouvaient l’utiliser.

En novembre 1999, ce comité a estimé que la dysfonction érectile ne pouvait être dissociée d’un contexte relationnel et affectif. Il a souligné qu’un remboursement de cette spécialité pharmaceutique pourrait conduire à exacerber le culte de la performance sexuelle. Cialis n’est pas remboursé parce qu’il ne figure pas sur la liste des produits remboursables. Cette liste est établie par la Haute Autorité de Santé après consultation du CCNE et d’un certain nombre d’experts.

Cialis pourrait-il un jour être remboursé en France ?

Si l’Edex a été inscrit sur la liste des médicaments remboursables par l’assurance maladie, il est possible que Cialis le soit un jour. Cependant, il faudrait qu’il passe le cap de deux évaluations, à savoir le l’amélioration du service médical rendu (ASMR) et le service médical rendu (SMR).

La HAS a d’ores et déjà reconnu que le SMR de Cialis était important pour les personnes souffrant d’une dysfonction érectile fonctionnelle. Ce médicament permettait ainsi à des personnes incapables d’avoir une érection, comme les paraplégiques et les tétraplégiques, de pouvoir mener à bien une relation sexuelle. Toutefois, la HAS a refusé d’inscrire Cialis sur la liste des médicaments remboursable, car elle a estimé que la collectivité ne pourrait pas supporter une telle charge. Elle a également affirmé que les risques d’abus étaient élevés.

La position de la CCNE sera toutefois difficile à infléchir car son avis a essentiellement porté sur la publicité qui était faite autour du médicament. Ces promotions en faisaient plus un produit récréatif que curatif et les promoteurs visaient une clientèle à revenus élevés.