Taille de préservatif : du XXS ou XXL

Ne sachant pas précisément dans quelle catégorie se trouve la taille de votre pénis, vous hésitez systématiquement au moment d’acheter un préservatif. Entre la taille XXS et la taille XXL, vous ne savez pas laquelle choisir. Voici quelques conseils pour être certain de choisir le bon modèle et assurer au moment voulu.

Préservatif : choisir la bonne taille, c’est primordial

Avant tout, il faut souligner que chaque homme possède sa morphologie propre et il est souvent inutile de demander conseil à son voisin en matière de contraceptif. Chaque pénis est unique et nécessite un préservatif adapté. En plus de protéger contre les IST (Infections sexuellement transmissibles), celui-ci conditionne aussi le bon déroulement des relations intimes. Si le préservatif est trop serré ou trop large, l’inconfort est au rendez-vous et il est fort possible que la protection soit altérée. S’il est trop petit, vous risquez de vous sentir très à l’étroit, s’il est trop large, vous pourrez avoir l’impression de flotter et le préservatif risque de ne pas tenir…

Préservatifs de toutes tailles...

Alors, comment faire le bon choix ?

Pour être certain de faire le bon choix en matière de préservatif, la meilleure alternative reste  l’essayage. Achetez alors différents modèles proposés par diverses marques et pensez à prendre plusieurs tailles. Démarrez vos séances d’essai par les modèles standard, puis tournez-vous vers les autres tailles en fonction du résultat. Dans tous les cas, le préservatif doit se mouler à la perfection avec votre pénis et vous ne devez constater aucun pli. Attention, il ne faut pas attendre le jour J pour tester les tailles de préservatif. Ce serait très embêtant de se rendre compte que cet accessoire ne convient pas alors que vous êtes en pleins ébats amoureux. En plus de minimiser votre protection, votre séance risque fort d’être gâchée.

Connaître les tailles de préservatif

En essayant différents préservatifs, vous vous rendrez rapidement qu’il existe des tailles standards en la matière. On retrouve généralement une longueur de 18 centimètres environ pour une largeur de près de 5 centimètres.  C’est une taille qui convient à la majorité des hommes, même ceux dont le pénis affiche une longueur inférieure. Le préservatif ne sera juste pas déroulé totalement. Néanmoins, si le sexe est vraiment trop petit (trop court ou alors trop fin), il reste l’alternative du préservatif XXS. Dans le cas où le sexe affiche une taille ou un diamètre trop importants, il est préférable de se tourner vers un préservatif XXL qui se révèlera beaucoup plus confortable.

... à tous les goûts !

Trouver la bonne taille

Ici, l’objectif est donc de trouver chaussure à son pied (ou plutôt le bon préservatif à son pénis). Cette quête peut tenir du parcours du combattant pour deux raisons principales. Même si des standards peuvent être constatés, il existe quand même des disparités qui peuvent porter à confusion au moment de l’achat, que ce soit au niveau de la taille du pénis que celle des préservatifs.

En ce qui concerne la taille du sexe masculin, le standard n’est pas forcément celui que l’on pense. Si l’on en croit différentes études, la taille moyenne en érection serait de 15 centimètres. Mais il existe aussi bien des petites et des grosses dans le lot, notamment celles qui tournent aux alentours de 13 centimètres et celles qui dépassent largement les 17 – 18 centimètres. Et puis, il faut aussi tenir compte de la morphologie du membre masculin qui n’est pas forcément la même et qui peut influer sur le préservatif « idéal ». Il y a les petits gros ou encore les plus fins…

Du côté des préservatifs, certaines marques proposent des tailles qui ne sont pas forcément standards. De manière générale, les XXS et les XXL conviennent respectivement aux petits et aux gros pénis. Mais parfois, les tailles standards sont trompeuses. Par exemple, auprès des marques Prophyltex et Hansaplast, le modèle « standard » affiche une longueur environ 19 centimètres pour une largeur de plus de 5 millimètres, ce qui n’apparaît clairement pas comme un standard et ne conviendra pas à une petite taille.

En résumé, pour avoir la certitude d’acheter le meilleur préservatif, il se révèle plus judicieux de procéder à un essayage avant le jour J, pour éviter toute déconvenue surtout s’il s’agit d’une toute première soirée. Pour ceux qui débutent dans l’usage de cet accessoire, il vaut mieux alors acheter des modèles de différentes marques et de différentes tailles et procéder à des essayages chez soi, loin de tout regard indiscret. Et en fonction des résultats, on peut ensuite adopter définitivement une marque et une taille. Faites alors en sorte de vous tourner vers un préservatif qui vous va « comme un gant » ! Il est essentiel d’être parfaitement à l’aise et de ne ressentir aucune forme de gêne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *