Acheter un stérilet Mirena : Prix & Guide

Le stérilet est l’un des moyens de contraception les plus utilisés par la gent féminine. Il est souvent classé dans la catégorie des traitements non hormonaux. Il se présente généralement sous forme de dispositif intra-utérin ou DIU en cuivre. S’insérant ainsi dans le vagin, il est conçu par diverses marques médicales.

Pour sa part, le stérilet Mirena est un DIU avec hormone. Son utilisation nécessite une consultation médicale complète au préalable et il est impossible de l’acheter sans ordonnance. C’est un produit conseillé notamment dans le cadre d’un contrôle des naissances ou de traitement hormonal en cas de menstruations excessives.

Acheter un stérilet Mirena nécessite une ordonnance complète et valide. Son utilisation vous permettra de profiter des avantages listés ici :

  • Efficace pendant 5 ans
  • Réduit les règles douloureuses
  • N’empêchant pas la consommation d’alcool

Pour vous aider à en faire l’acquisition, vous pouvez notamment profiter chez notre pharmacie partenaire des services évoqués ici :

  • La possibilité d’obtenir son ordonnance ou son renouvellement directement en ligne, par un professionnel de la santé agréé par l’Union Européenne
  • La livraison sous 24 heures offerte
  • Le paiement en ligne sécurisé par carte bleue ou virement bancaire
  • Une assistance téléphonique joignable en semaine complétée d’un support par mail

Commandez maintenant votre moyen de contraception au meilleur prix

Présentation du stérilet Mirena

Présentation et forme

Connu comme étant un stérilet avec hormone, le stérilet Mirena, marque déposée, est dispositif intra-utérin, et donc un contraceptif, qui agit en libérant une hormone progestative, le lévonorgestrel. D’où son autre appellation de DIU-LNG.

Stérilet Mirena
Mirena est un stérilet imbibé d’hormones

On le reconnaît à sa forme en T, ainsi qu’à sa petite taille de 3 cm environ. Son insertion se trouve facilitée par sa matière confortable, du plastique souple, confort également retrouvé une fois que votre dispositif est bien installé. Celui-ci affiche un réservoir, dans lequel est stocké le lévonorgestrel à libérer.

Quant à sa base, elle est composée de deux fils, qui facilitent son extraction au moment par exemple où sa date limite d’utilisation est atteinte. Des fils sécuritaires par la même occasion, qui vous rassurent de la présence de votre stérilet au bon endroit. Par ailleurs, étant un dispositif hormonal, le stérilet Mirena est plus considéré comme un contraceptif hormonal que comme un stérilet.

Autres spécificités : il ne protège pas des maladies et infections sexuellement transmissibles. En fait, il libère continuellement le lévonorgestrel dès le moment où il est inséré dans votre organisme. Une libération qui engendre l’amincissement de la paroi de l’utérus et empêche l’implantation d’un ovule fécondé, l’épaississement de la glaire cervicale qui complique le passage des spermatozoïdes, et engendre aussi parfois des troubles de l’ovulation.

Le port du stérilet Mirena empêche une grossesse non désirée durant au maximum 5 ans. Ce délai passé, il ne faut pas oublier de le remplacer. Utilisez-le notamment quand vous recherchez un contraceptif de longue durée, discret, efficace, qui ne trouble pas vos rapports sexuels et capable même de réduire les douleurs liées à l’hémorragie de privation.

Composition et dosage de l’hormone

Selon les informations disponibles dans sa notice, Mirena déverse son progestatif dans l’utérus en diminuant progressivement la dose libérée avec le temps. Après son insertion, ce dispositif hormonal délivre 20 microgrammes de lévonorgestrel par 24 heures et au fur et à mesure du traitement, cela descend jusqu’à 10 microgrammes par 24 heures.

Mirena contient 52 mg de lévonorgestrel, sa substance active. Ce médicament n’appartient à aucun groupe générique et renferme des excipients dont le baryum sulfate, le polyéthylène, la diméticone, le fer oxyde, la silice colloïdale anhydre.   

Contraceptif remboursable

Le stérilet Mirena fait partie des méthodes contraceptives remboursées par la Sécurité Sociale avec un taux de remboursement de 65 % du tarif de Convention. C’est un avantage pour les utilisatrices, car les frais médicaux liés à l’insertion de ce dispositif sont couteux bien qu’ils soient également pris en charge en partie.

Stérilet Mirena
Le Stérilet Mirena fait partie des contraceptifs remboursables

En plus, il n’est pas possible de trouver Mirena en version générique. Il arrive que les honoraires de dispensation du pharmacien soient inclus dans le prix du matériel. Ce qui explique parfois la différence de prix du stérilet Mirena que ce soit en pharmacie de ville ou en pharmacie web.

Les effets négatifs à connaître du stérilet Mirena

Les effets secondaires du stérilet Mirena peuvent varier d’une femme à l’autre, d’où l’importance d’un avis médical avant et pendant son utilisation. Les cas les plus rapportés restent l’abondance ou la diminution des saignements liés à l’hémorragie de privation, la présence de saignements inhabituels au milieu du cycle menstruel.

Mirena peut aussi engendrer les anomalies suivantes : maux de tête, nausées, sensibilité des seins, prise de poids, douleurs abdominales et pertes vaginales. En général, ces effets gênants disparaissent lorsque le corps arrive à s’adapter à ce type de contraceptif. Dans tous les cas, il faut informer votre médecin de votre état de santé après la pose du stérilet. Il décidera de la nécessité de poursuivre ou non le traitement contraceptif.   

Parfois, l’utilisation de ce stérilet déstabilise la libido de la femme ou encore la rend nerveuse et dépressive. À part les troubles d’humeur, il est également possible d’avoir des boutons d’acné ou d’autres problèmes cutanés pendant le port du stérilet Mirena.

Parmi les effets secondaires rares plus ou moins graves, eczéma, œdèmes, démangeaisons, chute de cheveux peuvent apparaître. Chez certaines femmes, la paroi de l’utérus est percée par le stérilet, c’est une urgence qui nécessite le retrait immédiat du dispositif.

Comme tout autre contraceptif hormonal, Mirena augmente aussi le risque d’accident thromboembolique et d’infarctus du myocarde surtout en cas de prise de poids excessive. Si vous notez une augmentation anormale de votre tension artérielle et de vos pulsations cardiaques, le retrait du matériel est envisageable. Il faut agir vite pour éviter le risque d’accident vasculaire cérébral ou d’accident ischémique transitoire.

Autres points négatifs du stérilet Mirena : son insertion ou son retrait nécessite une grande délicatesse, car ces actes peuvent facilement causer des douleurs ou des saignements. Pour l’organisme féminin qui ne tolère pas ce contraceptif ou encore chez les épileptiques, le risque de convulsions liées à l’insertion est élevé.  

Comment bien utiliser le stérilet Mirena ?

L’insertion du stérilet Mirena est exécutée par un médecin professionnel et agréé ou un gynécologue. Un suivi médical est requis durant les 12 semaines qui suivent la première utilisation, puis une fois par an pendant les 5 ans d’emploi.

Stérilet Mirena
Le stérilet Mirena est inséré par un professionnel de la santé

L’oubli de la date de contrôle serait une grande erreur. Mirena est vendu uniquement sur ordonnance bien que certaines personnes se vantent de le fournir ou de l’avoir sans cette prescription écrite.

Les derniers jours des règles restent le meilleur moment pour procéder à l’insertion de ce dispositif hormonal, bien que ce ne soit pas une obligation. Votre médecin a le dernier mot en ce qui concerne la date de l’insertion de votre stérilet.

Quant à son retrait, il est possible de le faire à n’importe quelle phase du cycle menstruel. Seulement, vous devez tenir compte de l’importance de le changer au bout de 5 ans d’utilisation. Les petits fils accompagnant ce matériel qui reste en dehors du col de l’utérus, servent à faciliter son retrait. Cependant, c’est un acte délicat que seuls les médecins agréés ont le droit de réaliser.

Lors de l’achat du stérilet Mirena en pharmacie, une carte patiente vous est fournie. Celle-ci se trouve même dans la boîte du médicament. Vous vous en servez pour noter le numéro de lot du dispositif, sa date d’insertion, la date prévue pour son retrait, ainsi que les dates des différents contrôles médicaux que vous aurez pendant le traitement.

Mirena permet aussi d’éviter la sensation de gène occasionné par ce dispositif lors des rapports sexuels, notamment du côté de votre partenaire. Vous pouvez de temps en temps vérifier la stabilité du stérilet en touchant ces fils avec vos doigts.

L’utilisation des tampons courts pendant les règles est permise. Enfin, pour prévenir les éventuelles interactions médicamenteuses et pour assurer l’efficacité contraceptive du stérilet Mirena, évitez tout traitement par phénobarbital, carbamazépine, primidone, phénytoïne, rifampicine, griséofulvine, rifabutine.  

Quand faut-il insérer le stérilet Mirena ?

Après les différents contrôles effectués par votre gynécologue, vous aurez la date de l’insertion de votre stérilet Mirena. Selon l’avis des spécialistes, il est toujours plus facile de mettre en place ce dispositif pendant les derniers jours des règles.

En cas d’interruption de grossesse de premier trimestre, il est possible de porter immédiatement ce dispositif à condition qu’aucune infection des organes génitaux n’ait été découverte.  

Si vous souhaitez faire recours à ce type de contraceptif pour réguler votre fécondité dès la période post-partum, n’oubliez pas de compter 6 semaines avant de l’insérer. C’est la durée nécessaire pour que votre utérus soit prêt à recevoir un dispositif intra-utérin après un accouchement.

Si vous vous y prenez tôt, votre utérus ne revient pas encore à sa taille normale et risque sa perforation. C’est à votre médecin de vous indiquer la date propice pour la mise en place de votre stérilet.

Dans quels cas ne pas utiliser le stérilet Mirena ?

Il est impossible d’insérer le stérilet Mirena dans l’utérus en cas d’infection de l’abdomen ou des organes génitaux hauts du genre vaginite, cervicite…

Stérilet Mirena
L’utilisation du Stérilet Mirena obéit à des règles strictes

L’effet contraceptif de ce dispositif hormonal est également mis en jeu en cas d’infection transmissible sexuellement et par le sang ou ITSS, d’où l’interdiction de son emploi dans cette situation. Il en est de même si vous suspectez une grossesse en cours, ce qui devrait être confirmé par un test. Avec un résultat négatif et sans autre motif de privation du traitement, il serait possible de vous en procurer.    

L’endométriose et la malformation utérine empêchent également l’utilisation de ce stérilet. Il est interdit aussi de porter Mirena en cas de maladies graves comme celles du sang, du cœur, du foie, du pancréas, ainsi que toute sorte de tumeurs bénignes ou malignes.

Certaines affections graves au niveau des organes génitaux de la femme peuvent se manifester par des saignements anormaux. Si telle est votre cas, vous devez d’abord vous faire diagnostiquer et vous faire soigner avant de demander la pose de ce dispositif intra-utérin.  

Si votre corps ne tolère pas le lévonorgestrel ou l’un des excipients du médicament Mirena, il vaut mieux utiliser une autre méthode contraceptive, de préférence non hormonale, à savoir spermicides ou préservatifs.

Si, après la pose de ce matériel, vous avez des migraines insupportables ou encore votre peau prend une coloration jaune, le retrait du dispositif est votre seule option. Il se peut que l’hormone contraceptive émise par le stérilet vous occasionne un problème de foie ou un bouleversement inapproprié de votre métabolisme général. 

Que faut-il savoir à propos de Mirena en cas de grossesse et d’allaitement ?

En cas de grossesse suspectée ou avérée, il ne faut pas prendre le risque de se servir d’un stérilet, que ce soit Mirena ou un autre. Le mieux, c’est d’essayer d’éclaircir la situation à l’aide d’un test de grossesse et de parler de votre situation à votre médecin. Si par erreur, vous portez en même temps le dispositif et un petit embryon, c’est une situation d’urgence nécessitant l’intervention rapide d’un médecin.

S’il s’agit dune grossesse intra-utérine, il est possible qu’elle se déroule sans contrainte si vous avez réagi à temps. Par contre, en cas de grossesse extra-utérine, il faut l’interrompre et reprendre immédiatement Mirena s’il n’y a aucune infection résultant de cette opération. Pour éviter toute complication liée à la présence d’une grossesse, pratiquez systématiquement un test de grossesse si les règles sont retardées de plus de 10 jours.

En cas d’allaitement, l’hormone émise par le stérilet Mirena passe dans le lait maternel, ce qui rend ce contraceptif inadapté à la mise au sein. Cependant, le dosage normal de 20 microgrammes par 24 heures n’introduit qu’une très faible quantité de lévonorgestrel dans le lait. Il arrive donc que le médecin prescrive Mirena aux femmes allaitantes s’il en juge sans risque.  

Importance de l’examen gynécologique et de l’ordonnance médicale

L’examen gynécologique complet vous permet de vous assurer que le stérilet Mirena est compatible avec votre état de santé. Vous devez être confiante avant même l’insertion de ce dispositif intra-utérin.

Stérilet Mirena
Un examen gynécologique complet est nécessaire avant la pose du Stérilet Mirena

Par ailleurs, il est du devoir de votre gynécologue de vous informer sur l’efficacité contraceptive de ce matériel et surtout sur les risques liés à son utilisation. Il est également contraint à vous fournir la liste des traitements médicaux et/ou chirurgicaux adaptés au port du stérilet Mirena.

Lors de cette consultation spécialisée, vous aurez connaissance de la taille et du positionnement de votre utérus et de la présence ou non des cas d’infection au niveau de vos organes génitaux. Cet examen vous permet aussi d’écarter toute suspicion de cancer du sein.

Il est possible que votre médecin vous réalise un frottis cervical pour éliminer les risques d’IST ou de grossesse avant la pose du stérilet. Il s’assure aussi que vous avez déjà eu au moins un enfant, c’est une condition obligatoire pour pouvoir se servir de cette méthode de contraception. L’examen gynécologique requiert parfois plusieurs examens complémentaires pour être valide.

Environ un mois après l’insertion, vous passez encore un examen de contrôle pour vérifier si le matériel est en bonne position dans votre utérus. Si vous ressentez une quelconque anomalie avant la date prévue pour cet examen, vous pouvez de suite consulter votre médecin.    

Avis sur Mirena et son achat en pharmacie web

Les professionnels de santé ont un avis positif sur le stérilet Mirena en ce qui concerne sa praticité. Ils font remarquer de temps en temps l’importance du sulfate de baryum de ce médicament. Cet élément opaque aux rayons X facilite l’observation du stérilet sur les radiographies pour contrôler sans difficulté l’état et la position du dispositif.

L’avis favorable concernant Mirena est également lié à son action principale d’éviter efficacement la fécondation et à son action complémentaire de traiter les cas de ménorragies fonctionnelles. Certaines utilisatrices confirment que ce médicament est également très efficace dans ce rôle de réguler les règles trop abondantes sans risque d’occasionner de l’anémie.

Côté prix, les utilisatrices de Mirena trouvent plus avantageux l’achat en ligne auprès des pharmacies et des parapharmacies agréées. En plus, médicament est disponible à tout moment, le renouvellement de l’ordonnance est facilité et la livraison n’est pas tarifée. Dans tous les cas, ce médicament n’est pas disponible en version générique.

Acheter son stérilet Mirena au meilleur prix

Acheter un stérilet Mirena est possible avec une prescription médicale complète. Vous pouvez également acheter celui-ci directement en ligne pour profiter d’un prix plus attractif et des services présentés plus haut, particulièrement :

  • L’obtention ou le renouvellement de votre ordonnance
  • La possibilité de commander 24 heures sur 24
  • La livraison en 24 heures chez vous gratuite
  • La possibilité de payer en ligne de manière totalement sécurisée

Commandez maintenant votre moyen de contraception au meilleur prix